Actualités‎ > ‎Agenda 2017‎ > ‎Agenda 2016‎ > ‎

RESOCLUB

COMMUNIQUE DE PRESSE

5ème Forum EUROPEEN le 17 octobre 2016

 

La FRAUDE quelles dangers pour notre économie ?


La fraude est un fléau pour l’économie MONDIALE.

Multiforme, polymorphe, elle s’invite dans TOUS les secteurs d’activités et touche à la fois les citoyens, et tous les tissus économiques, administratifs, financiers et politiques.

Elle exploite tous les filons de nature physiques et numériques. Elle est l’œuvre d’une criminalité parfaitement organisée et sert les intérêts des organisations terroristes qui frappent sournoisement des populations innocentes.

En Europe, la France est directement affectée, les événements terroristes de novembre 2015 et de janvier 2016, hélas nous le démontrent parfaitement.

Pour lutter contre ce phénomène, le secteur public et le secteur privé ont pris des mesures internes pour les uns et des mesures législatives et organisationnelles pour les autres. Parmi celles-ci figure l’initiative de l’association du RESOCLUB depuis 2009 qui permet d’associer tous les acteurs victimes de fraude à débattre sans tabous pour une réelle prise de conscience collective et celle à l’initiative de Manuel Vals en octobre 2013, la création d’un comité de la filière industrielle de sécurité (CoFIS). Il a pour objectif de développer des solutions de sécurité efficaces, dans le cadre d’un partenariat public/privé.

La lutte contre la fraude est donc directement impactée par ce dispositif.

L’association Reso-Club mettra ce thème à l’ordre du jour de son 5Ième forum annuel le lundi 17 octobre 2016 à la Maison de la Chimie, 28 rue Saint Dominique à (75007) Paris.

 

Des intervenants de haut niveau (universitaires, criminologues, juristes, enquêteurs spécialisés, directeurs de banques, d’assurances, d’entreprises, responsables sureté et sécurité, …) viendront débattre au cours des 2 séances plénières et 6 des ateliers sur les initiatives du secteur public et du secteur privé, la criminalité identitaire, le contrôle interne, la prévention et la lutte contre le financement du terrorisme, la cybercriminalité et le cyber risque, la protection des données personnelles, les enjeux en terme de ressources humaine et de conformité.

 

300 experts appartenant aux secteurs bancaires, du e-commerce, des assurances, des opérateurs des télécommunications, des fédérations professionnelles, des professions réglementées, des opérateurs publics et des administrations.


 

Rappel sur le Reso-Club EFP : C’est une association qui fédère depuis 2009, les acteurs économiques privés et publics autour des problématiques liées aux risques d’entrée en relation notamment lors d’octrois des droits aux comptes bancaires avec les risques de blanchiment, droits aux crédits à la consommation, dont les risques de financements du terrorisme, aux droits sociaux et fiscaux, droits à l’embauche et au contrôle d’accès avec les risques d’infiltration ou de travail illégal, location immobilière, automobile, à la création d’entreprise voir même lors de l’enrôlement pour justifier et obtenir un support d’identité.

 

La diversité des supports européens, les risques d’identification et d’authentifications sont complexes et réels.

 

Des rencontres thématiques trimestrielles et un forum annuel portant sur les risques de fraudes, de blanchiment, de financement du terrorisme et sur les divers dispositifs opérationnels et réglementaires permettent une véritable prise de conscience.

 

Désormais, personne ne peut ignorer les dangers pour notre économie et rien faire serait irresponsable avec de nombreuses conséquences.

 

Les rencontres du RESO-CLUB permettent de décoder les pratiques des fraudeurs, de décoder les contraintes réglementaires et d’anticiper les risques.

 

Son conseil d’administration est formé des membres fondateurs :

1.      Mme Marie Azevedo Présidente

2.      Olivier Durand, directeur chargé des sujets de Place, OCBF,

3.      Stéphane Moraldi directeur contrôle interne groupe orange,

4.      Didier Duval responsable sécurité financière et prévention des fraudes, direction de la conformité du groupe Crédit Agricole,

5.      Bertrand Maréchaux Préfet, directeur général des services du conseil départemental d'Eure-et-Loir,

6.      Jacques Midali délégué à la lutte contre l'exercice illégal et les fraudes, ordre des experts-Comptables Paris Ile-de-France,

7.      Jean-Dominique Nollet head of unit forensics, research, development european cybercrime centre, Europol,

8.      Jean-Laurent Santoni président de Clerver Courtage.

 

 

Pour toute information complémentaire, ou pour vous inscrire, cliquez ici


MA - 26/09/2016