Compétition 2014

 
 
 
 
 
 

  

Xplor France a décerné ses Palmes sous l’éclairage de l’innovation….  

 

Mercredi soir lors d’une soirée riche d’émotions et de convives, Xplor France a décerné ses Palmes sous l’éclairage de l’innovation. Arnaud de la Passardière, président du jury, et François Gouverneur, président d’Xplor France, ont orchestré une mise en scène visant à illustrer ces innovations et d’échapper au syndrome de Vasco de Gama (*)

Le prix VRM a été attribué à la société BePrems qui est une plateforme VRM de dématérialisation de documents requis pour les candidats locataires. Une fois les documents numérisés et vérifiés, ils sont regroupés et authentifiés en un PDF unique à destination des agences ou propriétaires.

Le prix de l’innovation matière attribué à KERN France et son client Pozzoni pour son « Enveloppe Dynamique ». Pozzoni SpA fait partie de l'un des organismes européens les plus importants dans le domaine du graphisme. En plus d'un siècle de l'histoire Pozzoni a été impliqué dans une croissance continue et une innovation permanente pour délivrer à ses clients des réponses rapides et concrètes. KERN France propose un système innovant de production d’enveloppes à la volée à partir d’une bobine papier, minimisant ainsi les gâches et pertes de matières. Ce système est évolutif à partir des machines existantes, ce qui préserve les investissements consentis.

Le prix de l’innovation constructeur a été attribué à la solution « The Bridge » conçue par Riso France et Böwe Systec pour leur client DATAONE. « The Bridge » est le fruit d’un partenariat technologique entre ces deux leaders mondiaux pour proposer à l’imagination de leur client une solution de production documentaire intégrée : impression numérique et mise sous pli connectée.

Le prix de l’innovation documentaire a été attribué à Cincom et son client OCIRP, pour « le bureau de l’utilisateur ». L’Organisme Commun des Institutions de Rente et de Prévoyance protège les familles face aux risques décès, handicap et dépendance, dans le cadre de contrats collectifs d’entreprise ou d’accords de branche professionnelle. L’ambition de l’OCIRP était de disposer d’un outil de stockage de documents, mais surtout qu’elle devienne véritablement le bureau de l’utilisateur.

Le prix de l’innovation éditeur a été attribué à la société GMC et son client Docapost pour  le projet « Dynamic Communication ».
Dynamic Communication permet d’exploiter le potentiel des relevés et d’accélérer le passage aux documents numériques. Il répond non seulement aux besoins de dématérialisation, d’interactivité et de sécurité mais surtout s’adapte au nouveau consommateur et ses terminaux mobiles.

Le prix spécial du jury ou « Grand Prix » a été attribué au projet « Clickable Paper » de Ricoh France.

« Clickable Paper » est un nouveau service cross-média qui permet aux consommateurs de recevoir des contenus en ligne, simplement en pointant un smartphone sur n'importe quelle surface imprimée. La technologie de « papier interactif » peut être utilisée avec n'importe quel type de médias imprimés (journaux, magazines, publipostage, livres, affiches, … ) et fournir tous types d'informations ou de services numériques (contenu multimédia, des sites Web, services de commerce électronique et les réseaux sociaux) .

Nous adressons aux heureux lauréats nos sincères félicitations et nous remercions les autres candidats qui nous ont rendu la tâche tellement difficile qu’il fut parfois quasi impossible de trancher. Tous méritent nos applaudissements tant l’innovation était présente dans chacun des projets.

 

 

(*)Le syndrome de Vasco de Gama de Miguel Aubouy : « Petit traité sur l’innovation. Editions Nullius in Verba. « Syndrome de l’innovation … en face de quelque chose qui est trop profondément nouveau, tellement nouveau qu’il est impensé, nous sommes temporairement aveugles. Cette cécité dure d’autant plus que cette chose que nous voyons comme sans la regarder échappe à nos catégories mentales. »
Auteur : Didier Delhaye - 27 mars 2014